Makia, LA marque Finlandaise d’outwear

Makia, LA marque Finlandaise d’outwear

Longtemps la mode a détourné des habits traditionnels ou officiels. Les militaires, ont par exemple, eu leur uniforme porté par Brigitte Bardot, le copiant pour sa venue en 1967 à l’Elysée. Les tenues des travailleurs, comme la salopette des charpentiers, rentrera dans l’univers de la mode en 1975 avec Agnès B., qui fut la première à la proposer dans ses boutiques. En France, ce sera Jean-Paul Gaultier qui popularisera la marinière et qui en fera sa marque de fabrique.

Propulsée sur le devant de la scène de la couture, cette tendance se ré-invente sans cesse, et revient de manière récurrente dans les placards. S’étant toujours inspirée du quotidien, il était légitime de voir apparaître un jour les cabans, cirés et pulls rayés tout droit venus de l’univers marin, envahir les rues et les podiums de défilé des plus grandes marques.

 

 

Telle est l’offre de la marque Makia. Crée en 2001 par Vincent Makia, à Helsinki en Finlande, elle est inspirée des vêtements des travailleurs finlandais, souvent exposés aux froids polaires. Elle est le reflet des habits traditionnels des ouvriers, nécessairement chauds, confortables, loin de toute forme de complications liées à la coupe et qui font preuve d’adaptabilité face à la rugosité du climat et des différentes difficultés rencontrées dans leurs métiers. Composées de vêtements intemporels, les lignes de cette marque sauront à coup sûr séduire celles et ceux qui sont attiré(e)s par le monde maritime et ses tenues.

Dotée d’une gamme pour homme et pour femme, elle propose toute une collection de vestes, de t-shirts et de pulls, sans oublier les parkas et les gilets. Son offre est plus complète pour le public masculin ajoutant à la liste, des pantalons chinos et des jeans slim, ainsi que des pantalons style marin, avec un cordon en guise de ceinture.

 

Les chaussures ne sont pas en reste, et, de la chaussure « Docker » popularisée par Caterpillar dans les années 90, aux espadrilles, des classiques « desert boots » aux bottines, en passant par les sans-gêne, elle pourront toutes combler les attentes mode des hipsters, que ce soit pour la ville, la campagne, ou pour recevoir chez soi en étant à la fois tendance et décontracté(e).
Elle propose également des accessoires, comme des ceintures en tissus, des tote-bags, des bonnets et casquettes, sans oublier des chaussettes, écharpes, gants, sacs à dos ou de voyage et petite maroquinerie.

Pourquoi attendre plus longtemps ? Rendez-vous sur la page Snowleader : http://www.snowleader.com/makia.html

Related Posts

No posts were found for display

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *